jeudi, 19 novembre 2020 21:36

CaptureSNGSherbrooke 2

Du 21 au 28 novembre sera présentée la semaine nationale de la généalogie, en partenariat avec Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) et ses 10 centres d'archives, dont celui de Sherbrooke.

L'événement également associé à plusieurs autres partenaires (Fédération québécoise des sociétés de généalogie et Généalogie Québec, entre autres) aura lieu de manière exclusivement virtuelle en raison des circonstances entourant la pandémie à la COVID-19. Ainsi, comme la majorité des organisations, l'équipe de l'événement a adapté ses activités en prenant un virage numérique de plus grande envergure. L'édition 2020 apparait sous le thème « Pionniers et pionnières de la Nouvelle-France ».

Julie Roy, archiviste-coordonnatrice de BAnQ Sherbrooke, mentionne  que la mise en place des activités virtuelles a été réalisée sans trop de difficultés, puisque leur offre sur le web est déjà développée : « Heureusement, nos services de références à distance, qui existent depuis très longtemps, nous permettent de servir nos usagers de manière satisfaisante.» En effet, les demandes proviennent parfois d'autres régions, d'autres provinces ou encore des États-Unis, ce qui ne limite pas les possibilités de recherche.

Plusieurs activités au rendez-vous

Les activités liées à la thématique de cette année  permettront d'en apprendre plus sur les hommes et les femmes partis de leur ville ou leur village de France pour s'établir en Acadie, dans la vallée du Saint-Laurent et en Louisiane. « Dans le cadre de la Semaine nationale de la généalogie, [la Direction de la programmation BAnQ] a ciblé quelques activités ou liens avec la généalogie », précise Mme Roy.

Elle mentionne par exemple l'activité Ton enquête généalogique, qui est particulièrement intéressante pour rapprocher les générations. Les petits-enfants curieux pourront interpeler leurs grands-parents afin d'obtenir des réponses et ainsi créer des liens et des contacts significatifs.

100e anniversaire de BAnQ

Cette année marquait officiellement le 100e anniversaire de BAnQ. Pour leur centenaire, l'organisation a reçu un nombre phénoménal de requêtes : « Depuis le début de la pandémie, la consultation de BAnQ numérique a littéralement explosé, explique l'archiviste-coordonnatrice, je crois que cette pandémie montrera à plus long terme l'importance des archives comme bien collectif essentiel. » À BAnQ Sherbrooke, une technicienne en documentation est dédiée au service à la clientèle et prend en charge toutes les demandes de références.

Rappelons que BAnQ propose une foule d'outils, de ressources et d'activités numériques gratuites pour activer la passion de la généalogie, tout au long de l'année - quoique cette passion est idéale à développer pour s'occuper pendant cette période particulière. L'organisation est composée de 10 centres d'archives situés aux quatre coins du Québec.

2020 © EstriePlus.com, tous droits réservés

Lu 72 fois
Plus dans cette catégorie : « La généalogie à la maison

Partenaires

BAnQFamilySearch        BMS2000  GenealogieQuebecPNGmedium MesAieux

Infolettre